La Boutique

Sélectionnez une catégorie et visitez notre boutique

Course

Publié le 4 novembre 2019

0
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

GP de Malaisie : Viñales tient sa revanche !

Maverick Viñales, parti à la faute dans le dernier tour en Australie alors qu’il était en bagarre avec Marc Márquez, triomphe à Sepang.

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) avait fait part son intention de s’emparer des commandes le plus tôt possible afin de s’en aller et c’est exactement ce qu’il aura fait ce dimanche ! Le Catalan, dont le dernier succès remontait à Assen, décroche ainsi la 24e victoire de sa carrière, sa huitième en MotoGP™ : une belle façon de tirer un trait sur cette chute survenue dans le dernier tour du Grand Prix Pramac d’Australie !

 

Marc Marquez et Maverick Viñales - MotoGP Sepang 2019

 

À l’extinction des feux, Jack Miller (Pramac Racing) bondissait de la deuxième ligne pour venir se porter en tête au premier virage. De son côté Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) écartait très légèrement, ce qui permettait à Maverick Viñales et à Andrea Dovizioso (Ducati Team) de s’infiltrer. Mais l’Australien ne mènera la course que le temps de quelques virages, puisque Maverick Viñales venait aussitôt le déloger et au grand désespoir de ses adversaires, ce dernier mettra les voiles. Plus personne ne le reverra, pas même Marc Márquez (Repsol Honda) et pourtant le natif de Cervera pointait déjà au second rang à l’issue du premier tour, lui qui partait… 11ème après ce highside de la Q2.

 

Maverick Viñales - MotoGP Sepang 2019

 

Un dépassement qui n’était pas du goût de Jack Miller. Le n°43 s’empressait de le redoubler. Ceci étant Jack Miller allait rapidement se montrer en difficulté avec ses pneus soft. Marc Márquez trouvait l’ouverture sur le pilote Pramac et il ne sera pas le seul ! Andrea Dovizioso, Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), Álex Rins (Team Suzuki Ecstar)… tous allaient parvenir à prendre l’ascendant sur le natif de Townsville, non sans étincelle pour certain. Álex Rins en perdait par exemple un aileron au septième passage. Franco Morbidelli et même Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), qui sera passé complétement à côté de son départ, finiront par le passer.

 

Résulktats MotoGP de Malaisie - Sepang 2019

 

Lire la suite de l’article sur MotoGP.Com

Tags :



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑

PLUS DE 90 MAGASINS !

Découvrez tout l'univers motard, casques, blousons, gants, bottes, accessoires, bagagerie & pneumatiques dans le centre Moto Axxe le plus proche de chez vous ! Montpellier, Nantes, Bordeaux, Rennes, etc.


La Station Rapide

6 points de contrôles gratuits !

Nos magasins sont équipés d’une station de service rapide professionnelle pour être au plus près de vos besoins et de votre emploi du temps.
Plus d'infos sur la station

Votre Carte Maxxi+

Remise immédiate jusqu’à 10% !

Avec votre carte Maxxi+ achetez votre équipement en magasin au prix du web, le conseil en plus !
Plus d'infos sur la carte Maxxi+

Calendrier Moto Gp 2018
  • Actualités Récentes

    • WSBK : 22 pilotes pour 2020

      Cinq nouveaux pilotes confirmés, encore deux place à pourvoir Deux pilotes français avec Baz et Barrier La Fédération Internationale de Motocyclisme vient de dévoiler la liste provisoire des pilotes qui

    • SuperEnduro : sans-faute de Bolt en Espagne

      La SuperPole et les 3 finales pour le Britannique qui reprend la tête du championnat Hentschel prend la tête des Juniors après le raté de Cullins Le Championnat du Monde

    • Route intelligente : la Défense connecte son boulevard circulaire

      Gestion du trafic, éclairage intelligent, marquage lumineux et communication avec les véhicules. Quatre projets en expérimentation en région parisienne dès le printemps 2020. Avant il y avait le simple bitume,